Avant de commencer

SommaireDémarrage



Avant de commencer à utiliser Rocrail pour contrôler votre réseau, vous devez comprendre son fonctionnement de base et être certain que votre réseau soit pilotable en digital.


Objet

L'objet de Rocrail est de contrôler un réseau de train électrique manuellement et/ou automatiquement.


Dessin du réseau

Lisez d'abord ceci: Bonnes pratiques du plan de voies

Le plan du réseau dans Rocrail devrait être une vue logique du vrai réseau et non une copie de ce dernier; Rocrail n'est pas un programme de dessin de réseau.
Reproduire le dessin d'un réseau ne se fait pas en quelques minutes, mais devrait être planifié avec quelques croquis sur papier pour avoir l'image globale avant d'être défini dans Rocrail.
Aussi une recherche internet sur les TCO peut vous aider à avoir une idée sur la façon dont les vrais réseaux sont reproduits pour leur contrôle.

Veuillez noter que chaque objet utilisé sur le dessin du réseau utilise des ressources de votre système d'exploitation.
Évitez d'ajouter des objets sans utilité pour le contrôle de votre réseau afin de conserver des performances optimales.


Vous devez disposer d'un réseau digital

Vous ne pouvez pas connecter un réseau analogique traditionnel à un ordinateur. Si vous avez un réseau analogique, vous devez le convertir au préalable en digital avant de commencer à utiliser Rocrail pour le piloter. Il est parfois plus simple de commencer un nouveau réseau directement en digital plutôt que de mettre à jour son ancien.


Différences entre le pilotage en analogique et le digital

Avec des réseaux analogiques, tous les éléments (locomotives, aiguillages, signaux, …) sont alimentés par une tension brute. Rien ne se passe tant que vous ne tournez pas le bouton du transformateur ou que vous n'appuyez pas sur les boutons de commande des aiguillages. En actionnant le bouton du transformateur, vous alimentez progressivement la voie et la locomotive commence à bouger. Appuyer sur un bouton envoie de la puissance à une bobine d'un aiguillage et le commute d'une position à une autre.

En conclusion, lorsque le réseau ne fait rien, aucune puissance n'est transmise aux rails.

Avec un réseau digital, chaque élément possède une puce électronique entre la voie et l'élément à commander. La tension est toujours à sa valeur nominale, car elle est utilisée aussi bien pour transmettre des informations aux puces qu'à fournir la puissance à tous les éléments. Les éléments sont alimentés par ces puces, qui activent l'élément (locomotives, aiguillages, …) lorsqu'elles reçoivent des commandes.

Ceci implique que lorsque le réseau semble inactif, la tension maximale est toujours appliquée aux rails. Même si aucune loco ne bouge ni aucun aiguillage, les rails sont alimentés.

Un réseau analogique est alimenté par de simples transformateurs, habituellement avec un bouton de contrôle intégré qui vous permet de faire varier la tension. Il utilise également de simples interrupteurs pour envoyer de la puissance aux éléments fixes comme des aiguillages et des signaux.

Un réseau digital nécessite l'emploi d'une Centrale pour piloter les trains de manière complexe sur le réseau. Il nécessite un Booster et un transformateur pour combiner les commandes et la puissance envoyées aux voies.


Connexions au réseau

Un réseau digital nécessite au moins une connexion entre la Centrale et les voies. La Centrale utilise cette connexion pour envoyer des commandes au réseau.

Rocrail a besoin d'une connexion de votre ordinateur à la Centrale, de manière à ce qu'il puisse piloter le réseau au travers de la Centrale.

Finalement, une connexion optionnelle de retour d'états est requise depuis les voies pour indiquer à la Centrale où se trouvent les trains, si vous souhaitez les commander de manière automatique.

Il y a beaucoup de combinaisons possible pour ces connexions, et chaque réseau est particulier. Par exemple, certains réseaux connecte les éléments de retour d'états directement au PC, parce que leur Centrale n'est pas capable de traiter ces informations.


Personal Tools