Les Centrales de commande

La centrale numérique est un élément important de notre système numérique, elle va traduire les ordres de l'ordinateur en informations numériques.

Contenu

Une centrale numérique est un appareil qui convertit les ordres d'une personne ou d'un ordinateur dans des messages numériques que les décodeurs peuvent comprendre. Une personne donne des ordres en faisant tourner des curseurs et en pressant des boutons sur la centrale. Un ordinateur le fait par l'intermédiaire d'un cable relié à la centrale. opendcc.jpg

Les décodeurs sur le circuit sont à l'écoute des ordres émis par la centrale digitale. Chaque décodeur possède une adresse qui lui est propre. Si un décodeur détecte un ordre dédié à son adresse, il exécutera une opération.

Chaque locomotive digitalisée possède un décodeur qui est à l'écoute des commandes avancer, stopper, changer de direction, ou enclancher des fonctions pour allumer des lumières, jouer un son, … delta.jpg

Pour actionner les aiguillages et les signaux (ou sémaphores), on utilisera des décodeurs externes(stationnaires) qui transformeront des messages numériques en actions électriques. Par exemple, pour actionner un moteur ou un relais. decoder.jpg

Grâce aux contacts des modules de rétro-signalisation, la présence de mouvement sur la voie sera transmise à la centrale par un système de création d'événements. A l'aide de ces modules, un programme comme Rocrail, peut contrôler la circulation des trains. [Insert picture of contact track and s88]

S'il y a une liaison PC/Système numérique, la centrale devient un périphérique de l'ordinateur. Une communication périodique permettra l'échange des informations. Cette liaison se réalise à partir des connecteurs RS232(Port COM) ou par un port USB.

Si la liaison est réalisée, Rocrail pourra envoyer des ordres aux décodeurs (de locomotives, des moteurs d'aiguillages, des signaux,…) et demandera l'état des contacts des modules de rétrosignalisation. Avec certaines centrales, les informations des modules de rétrosignalisation arrivent directement au PC, de sorte que le flux d'échange est allégé.

Diagramme d'un ensemble digital

Notes

Si vous voulez que Rocrail pilote automatiquement vos locomotives, vous aurez besoin de rails ou système de détection et de modules de rétro-signalisation pour envoyer les évènements vers le programme. Rocrail a besoin de ces informations évènementielles pour déterminer l'emplacement des locomotives, leurs dire d'avancer, de stopper, de changer de direction, ou encore d'aller vers telle ou telle autre section du circuit.

Une centrale digitale a en général besoin d'un transformateur et d'un booster pour fonctionner. Le transfo donne le courant nécessaire, et le booster amplifie les ordres reçus de la centrale et les transmet à travers les rails. Les systèmes plus anciens auront ces trois éléments de manière séparée. Les systèmes plus récents peuvent avoir ces trois éléments réunis en une seule unité. Voir le projet Hardware de Rocrail pour plus d'informations.

Un module de rétro-signalisation est réellement un encodeur. Il encode un signal électrique pour le transformer en information digitale que la centrale numérique peut alors lire. Certains systèmes possèdent une connection séparée entre les encodeurs de rétro-signalisation et le PC sans passer par la centrale numérique. Les commandes de Rocrail sont alors envoyées au réseau de trains par la centrale, mais la détection directement par la seconde connection.


Personal Tools