CAN-GC2G Nœud E/S multi fonctions pour CANBUS

Droits d'auteur du firmware

Copyright© MERG et Rocrail.
Usage commercial interdit.


Le CAN-GC2G est une alternative au CAN-GC2 avec des pilotes intégrés, utilisable comme une unité complète sans
pilotes supplémentaires, fonctionnant sur le CAN standard libre mergCBUS.
Cette unité permet une connexion directe des périphériques suivants:

  • 2 x sortie d'aiguillages pour unités à une seule bobine.
  • 8 x entrées faible impédance pour capteurs à effet Hall ou contacts REED
  • 3 ou plusieurs ports d'E/S configurables libres
  • commutateur à fort courant pour contrôle de boucle de retournement


Le circuit imprimé

can-gc2g_pict_03.jpg

Un cavalier rends possible de sélectionner la terminaison sur la dernière carte de la chaîne mergCBUS.
Ce cavalier connecte une résistance de 120 Ohm au CBUS Merg.
La base pour la création de cette carte est de rendre l'utilisation de CBUS plus facile pour les trains de jardin.
Il n'a fondamentalement pas besoin d'autre chose pour contrôler 2 aiguillages avec une bobine unique 24V
Toute autre tension jusqu'à 24V continu est possible.
Plus de 8 entrées sont pré-conditionnées pour l'utilisation avec des capteur à effet Hall ou des contacts Reed,
et en plus il y a une place et un contrôle pour deux relais avec des contacts 10A pour être capable d'inverser l'alimentation des rails à l'intérieur d'une boucle de retournement.
Ces relais seront contrôlés par Rocrail, le contrôle direct par contact Reed ou capteur à effet Hall est également optionnel.
L'alimentation, disponible par le câble CBUS Merg, est seulement utilisée pour l'alimentation de la carte mergCBUS elle-même.
Les relais de la boucle de retournement et les sorties pour les aiguillages ont besoin de 24V en standard.
Une adaptation d'une tension plus faible nécessite des relais 10A différents.
En tant que recommandation standard pour tous les systèmes CAN, la connexion et la déconnexion des câbles n'est pas possible quand le système fonctionne.
La connexion du câble est faite par le même moyen standard que le CBUS Merg, par des borniers à vis
Une connexion d'alimentation supplémentaire pour le 24V est également disponible.
Spécialement pour un usage extérieur dans des condition climatiques humide une résistance de chauffage est également située à l'arrière de la carte.
Quelques degrés de chaleur à l'intérieur du boitier, comparé aux conditions extérieures, pourra faire des miracles pour cette carte.
Cependant, il est conseillé d'être sûr que le boitier ou cette carte est placée, est très sérieusement fermée et étanche IP66.


Le schéma

Le principe de cette carte est le même que le CAN-GC2. Elle utilise le même firmware.
IC1 est le processeur principal, prenant soin de tous les ports.
IC2 est le pilote CAN, qui prend soin pour une manipulation correcte du CBUS.
IC3 est le même processeur que celui utilisé sur le GCA173 et le GCA179, avec également le même firmware.
Les connexions IN1.. In8 peuvent être utilisées pour des capteurs à effet Hall ou des contacts Reed.
L'impédance est est spécialement gardée aussi bas que 470 ohms, pour supprimer la distorsion sur les longues lignes (<3m).
Le fimware de l'IC3 fera en sorte qu'il y est également des impulsions courtes avec les contacts Reed,
Créant une information de contact solide pour IC1.
Les ports 9..12 ont une double fonction.
Initialement ils sont connectés aux sorties de IC3 pour IN5..In8.
Mais il est également possible de les utiliser comme ports de sortie.
Pour éviter les conflits entre IC1 et IC3, ils sont tous les deux configuré en sortie, les résistances R12.. R15
protégerons ces ports. Quand le port est configuré en sortie, IC3 n'aura aucune influence sur ce port.
Les aiguillages 1 et 2 sont commutés par des relais K1..K4.
Le type des moteurs pour ces aiguillages sont du type à simple bobine.
La combinaison des relais 1 & 2 , -ou 3 & 4-, commuterons le +/- ou le -/+ selon la direction désirée de l'aiguillage.
La longueur de l'impulsion peut être programmée comme avec le CAN-GC2.
VDR1 et VDR2 ne sont pas très important, et supprimeront le retour inductif de la bobine de l'aiguillage, pour éviter les distorsion dans l'ensemble du système.

La commutation de la boucle de retournement peut être utilisée pour inverser l'alimentation des rails dans la boucle, si nécessaire.
Toujours 1 des deux relais sera commuté à ON.
Rocrail peut être programmé dans les itinéraires (commandes) pour configurer la polarisation correcte.
Il est également possible d'utiliser deux entrées IN7 & IN8 pour configurer cette polarisation avec des contacts Reed ou des capteurs à effet Hall.
C'est spécialement sympa si vous voulez contrôler vos trains manuellement,
sans vous soucier de la polarisation correcte en entrant ou en sortant de la boucle de retournement.
cette fonctionnalité nécessite un firmware différent pour IC3.
Si vous êtes intéressé par cette option, demandez à Peter.

Le matériel

Branchements

Le CanBus est un câble 4 conducteurs, ou les deux lignes CAN+ et CAN- devront être torsadées sur toute la longueur.
Le meilleur câble pour cela est le câble CAT5 largement disponible.
Le bouclier est Ok mais pas nécessaire pour un maximum de 200 mêtres.
Les branchements au CAN-GC2G et au CAN-GC1e sont identique
Deux borniers de plus, indiqué comme POWER2, sont pour le 24V continu utilisé pour les aiguillages et les relais de la boucle de retournement.
Ce 24V peut être fourni à travers le même câble CAT5 avec une paire torsadée. La masse de l'alimentation 1 et de l'alimentation 2 doivent être reliées.
Cela signifie que, une précaution spéciale impitoyable doit être faite sur le CAN-GC1e, cela N'EST PAS possible
d'alimenter le CAN-GC1e et l'alimentation 2 avec la même source d'alimentation.


Configuration des ports

Bien que le firmware de ce CAN-GC2G est identique au CAN-GC2, il a un nombre de ports pré-définis.
Les adresses pour les aiguillages doivent être dans l'ordre suivant

Port # Fonction Entrée/Sortie Impulsion/Commutation Branchement Remarques
1 Aiguillage 1a sortie Impulsion Aiguillage 1
2 Aiguillage 1b sortie Impulsion Aiguillage 1
3 Aiguillage 2a sortie Impulsion Aiguillage 2
4 Aiguillage 2b sortie Impulsion Aiguillage 2
5 Capteur 1 entrée/bloc x IN1
6 Capteur 2 entrée/bloc x IN2
7 Capteur 3 entrée/bloc x IN3
8 Capteur 4 entrée/bloc x IN4
9 Capteur 5 entrée/bloc x IN5 également E/S libre sur la broche 3 de J3
10 Capteur 6 entrée/bloc x IN6 également E/S libre sur la broche 4 de J3
11 Capteur 7 entrée/bloc x IN7 également E/S libre sur la broche 5 de J3
12 Capteur 8 entrée/bloc x IN8 également E/S libre sur la broche 6 de J3
13 E/S libre entrée/sortie libre J3 broche 7
14 E/S libre entrée/sortie libre J3 broche 8
15 E/S libre entrée/sortie libre J3 broche 9
16 commutateur boucle de retournement sortie commutation* Boucle de retournement
ou J3 broche 10
Si les relais K5 et K6 ne sont pas installés,
port 16 est ouvert comme le port 15.


* Le port 16 doit être programmé comme une sortie unique pour l'utilisation avec la boucle de retournement.

Fonctions des Leds

L1* L2 L3*
Activité du bus Can Activation de la programmation Unité en fonctionnement

* Les leds clignotent

Les fonctions PB1

PB1 Fonction
Après la mise sous tension Bascule en mode apprentissage pour la configuration d'un numéro de nœud. Un second appui fera quitter ce mode.


Connecteur J3 10 broches

Port LocoIO Broche #
+5V 1
GND 2
9 3
10 4
11 5
12 6
13 7
14 8
15 9
16 10

Branchement direct de leds sur les sorties

Commutateurs Reed et capteurs à effet Hall

La lecture des commutateurs et des capteurs à effet Hall peut être utilisée comme capteurs de retour d'information.
Ils devront être branchés de IN1 à IN8, chaque numéros correspondant au port E/S 5.. port E/S 12.
Les contacts Reed sont branchés au point - et s sur chaque connecteur.
Le CAN-GC2G fourni un processeur supplémentaire, pour être capable de prendre en compte toutes les impulsions -même très courtes- des contacts Reed
pour les transformer en une impulsion de longueur raisonnable, pour activer le processeur CAN pour lire cette information correctement.
L'impédance d'entrée est laissée basse, pour limiter les distorsions sur les lignes les plus longues (Max 3 mètres) des capteurs.

Configuration

Réinitialiser l'EEPROM

Laissé appuyer le bouton à la mise sous tension pour réinitialiser/initialiser l'EEPROM avec les configurations suivantes:

  • port 1-8 commutateur avec adresse 1-8
  • port 9-16 bloc avec adresse 9-16

La même chose peut être obtenue pour l'envoi d'une commande Effacer.

Configurer

Définir le premier changement trouvé. Ce bouton doit être appuyé plusieurs fois si plus d'un port ou d'un réglage est changé.
La séquence de la vérification du changement est:

  1. Ports
  2. Configuration du nœud
  3. SoD

Régler tous

Régler tous les ports et les options.

Sauvegarder l'état de la sortie

Écrit l'état de la sortie dans l'EEPROM après la détection d'une commande d'arrêt d'alimentation sur le mergCBUS.
Les sorties seront restaurées après la remise sous tension du CAN-GC2.

Évènements courts

Ignore le numéro de l'évènement du nœud et compare seulement le numéro de l'évènement.

Évènements longs

Pour des évènements longs la variable BUS de l'onglet de l'interface des capteurs, des commutateurs et des autres objets est utilisée pour adresser au module son numéro de nœud.
La variable d'adresse est égale à celle utilisée pour les événements courts.

SoD

“Start of Day” “Début de journée”
Le CAN-GC2 rapportera le statut de chaque entrée après avoir reçu une commande accessoire avec cette adresse. (évènements courts)
L'adresse SoD doit être la même que celle réglée pour le Contrôleur et peut être testé avec le bouton SoD.

Nœud N°

Seulement pour les sorties avec des évènements longs.
Les entrées utiliseront le numéro du nœud CAN-GC2 pour les évènements.

Types de port

Type Description Recommandation
IN Entrée Port d'entrée normal. Boutons poussoir, retour d'information de servos/points et capteur à effet Hall.
BK Bloc Entrée avec un retard de 2 secondes. (±50ms) Détecteurs d'occupation.
SW Aiguillage Sortie continue. Pilote d'aiguillage à bobine unique comme les servos.
PU Impulsion Sortie avec une durée d'activation de x ms. (±50ms) Note: Un temps de commutation logiciel n'est pas possible avec le mergCBUS; Cela est réalisé matériellement.

Durée d'impulsion

Temps d'activation pour les sorties de type à impulsions.

Inv

Inversion du port.

Test

Chaque port a un bouton test qui indique également l'état actuel comme un “1” ou un “0”.
L'état est seulement mis à jour après l'appui sur un bouton test.


Usage

Affiche l'identifiant de l'objet Rocrail qui est lié à ce port.


Variables du nœud

NV# Objectif
1 Configuration générale
2…17 Configuration du port
18 Identifiant CAN

Personal Tools