GCA125 Interface pour aiguillages entraînés par moteurs de type Turtoise

SommaireMatérielsGCA


Par Peter Giling

Caractéristiques et faits

gca125_pict02.jpg

  • 8 entrées individuelles, commandant 8 sorties individuelles.
  • Charge maximale de 600 mA par sortie.
  • Maximum 42 Volt par sortie.
  • 8 entrées individuelles.
  • Sélection du temps d'activation de la sortie.
  • Les sorties sont activées une par une pour réduire la consommation.

Description

Contrôler un pilote d'aiguillage LGB 1201, Kato ou Fulgurex, en fait aussi certain type de moteurs d'aiguillage Hoffmann, qui ont seulement une bobine ou un moteur, qui ont besoin d'être contrôlé par inversion de polarité.
Même le Bohler WA2 est très facilement utilisable avec cette interface.
Le pilote normal comme le GCA77 n'est pas approprié pour cela.
La complexité de cette unité est légèrement supérieure.
Dans les unités GCA, il est standard de séparer la puissance, utile pour activer les bobines et le système LocoNet au moyen d'opto-coupleurs.
Cela est aussi fait sur cette carte.
Le processeur fonctionne sous 5V venant du GCA50 / CAN-GC2 ou du GCA_PI02, et le processeur pilote 2 opto-coupleurs pour envoyer les commandes I2C aux extensions.
Cette unité est capable de contrôler 8 aiguillages, et a besoin de 8 entrées du GCA50 / CAN-GC2 / GCA_PI02.
Vous aurez besoin d'une alimentation 5-12V continue pour activer le processeur.
Une autre option est d'utiliser le décodeur de fonctions GCA174 DCC ou Motorola, pour piloter directement depuis l'unité centrale.
Le logiciel dans le PIC16F62x est fait de manière à ce que le processeur fournisse une durée correcte d'activation pour la bobine, et arrête de l'alimenter après une durée choisie.
Cela va prendre soin de la bobine de l'aiguillage afin qu'elle ne surchauffe pas par une trop longue alimentation.
La sélection de la durée est faite par le Dipswitch, et et compte pour toutes les sorties.
Le processeur sur le circuit a besoin de 11 entrées et de 18 sorties, et 3 entrées supplémentaires pour la lecture du dip-switch.
Au lieu de ces 29 ports d'E/S, les plus petits processeurs PIC ont seulement au maximum 16 E/S.
Par conséquent j'utilise des extenseurs I2C, ajoutant 16 sorties supplémentaires qui permettront l'adaptation d'un petit processeur.

Ancienne version

Les fichiers matériels

Les schémas
Le circuit imprimé
N.B. Les circuits imprimés de fabrication personnelle ne sont pas supportés!

Câble pour GCA50 / CAN-GC2 / GCA_PI02

Se référer à: Connexion des interfaces

Firmware

Configuration du délai

SW1 est utilisé pour fixer le délai après quoi la sortie sera éteinte.

Table des délais
Activation du moteur
en secondes
SW1 1 SW 2 SW 3
0.1 Off Off Off
0.2 Off Off On
0.4 Off On Off
0.8 Off On On
1.6 On Off Off
3.2 On Off On
6.4 On On Off
12.8 On On On

Remarques

Les entrées, si elles sont activées, doivent rester activés, pour garder le moteur/bobine dans la position choisie.

Les ports du GCA50/CAN-GC2/GCA_PI02 doivent être programmé comme des interrupteurs, avec C2 NON coché.

Cocher C2 inversera l'action.


Personal Tools