ORD-20 Booster 20A pour DCE, DDC232, DDX et SPAX

**Sujet très important**

Peter Giling développe un grand nombre de circuits imprimés utiles, tous fait pour un montage par soi-même.
Cet assemblage par soi-même inclura le fait que le monteur/installateur de ces unités doit se conformer à la réglementation CE, et sera tenu responsable pour tout problème qui survient.
Tant que cet installateur est le seul utilisateur des unités assemblées, il n'y a guère de problème,
Mais dès que d'autres personnes sont impliquées, il faut être conscient de cela.
Presque tous les modèles de Peter Giling reste sous 42 Volt avec un maximum de 3A, ce qui rend la réglementation CE d'un assez faible niveau.
Mais cette unité est faite pour délivrer plus de 20A, donc soyez très attentif à cela.
Peter Giling ne peut pas être tenu responsable de toute faute de conception ou d'installation.
Si vous n'êtes pas sûr de pouvoir suivre les recommandations CE et/ou les réglementations, s'il vous plaît abstenez vous de construire cette unité.
Bien que le circuit imprimé seul est disponible maintenant, d'une très belle qualité, la construction par soi-même pourrait être un peu trop difficile,
parce que vous aurez besoin d'une unité de test pour être sûr que les protections de court-circuit et de surcharge fonctionnent correctement. Voilà pourquoi l'ORD-20 sera disponible comme une unité complètement montée et testée. Tous ce que vous aurez à faire est de créer un beau boîtier pour elle.

La carte professionnelle est faite

La carte The board a des couches supplémentaires d'épaisseur de cuivre , mais a encore besoin
de ponts supplémentaires en fil de 1,5 mm² (+/- 15 AWG)
Ces photos montrent 13 pontages filaire sur la face supérieure
et 3 pontages filaire sur la face inférieure

Et le produit final est testé ici

L'unité assemblée prête

Description

Jusqu'ici ORD-3 a fait un bon travail, mais la limite de 3A n'est pas appropriée pour de grandes configurations.
Bien que d'une chaîne de plusieurs boosters ORD-3 est l'option parfaite pour l'échelle HO/TT/N, ce n'est pas une situation idéale pour l'échelle G/1.
Les trains à cette échelle ont besoin d'une alimentation plus forte pour obtenir le travail correct de toutes les fonctions.
Voici d'où vient ce booster.
Jusqu'à présent, ces boosters de courant élevées sont assez chers, mais ORD-20 vous offre un moyen beaucoup moins cher.
C'est fondamentalement juste un booster, sans alimentation intégrée comme avec le ORD-3.
Cela a été choisi parce que la construction par soi-même de ces alimentations haute puissance est plutôt compliqué.
Et il y a un large marché des alimentations 20-30A disponible.
Gros avantage de l'utilisation d'une alimentation -du commerce-, est également que ces alimentations peuvent être réglées à un certain courant de sortie maximale.
Cela limite déjà beaucoup de problèmes avec cette forte intensité.
Le booster se compose de transistors de haute puissance P- et NFET.
Toutes les entrées, incluant la connexion CDE Lenz sont isolées par opto-coupleurs.
Il n'y a pas d'isolation entre les entrées individuelles, ce qui n'est guère nécessaire,
parce que seulement une seule entrée sera utilisée en même temps.
Malgré tout, l'ajustement de l'alimentation conseillée au maximum de 20A pour cette unité n'est pas encore suffisante.
Si l'intensité sera dépassée, l'alimentation contrôlera le maximum de 20A, mais maintiendra la totalité des 20A qui passera à travers le court-circuit.
Cela s'appelle le soudage, et nous ne voulons pas cela.
Le premier problème est d'avoir une alimentation disponible qui délivre beaucoup plus que 20A.
Donc le courant maximum de sortie de cette alimentation est de 23-24A, par mesure de sécurité.
Maintenant, l'ORD-20 lui même peut s'arrêter sur une surcharge approximative de 21A.
Éviter le court-circuit est bien sûr ici la question principale, mais les accidents arrivent, malheureusement.
Par conséquent, un détecteur de courant est également implémenté, pour être sûr que le booster S'ÉTEINT quand les 20 ampères sont dépassées.
La commutation automatique de la remise en route sera faite de la même façon qu'avec l'ORD-3.
L'unité attend juste 5 secondes après l'arrêt, et alors essaie encore de redémarrer.
Si le court-circuit est encore là il se recoupera encore pendant 5 secondes.
Le temps de détection de l'intensité maximale est de moins de 10 millisecondes.
Le détecteur pour cela est une faible résistance de shunt, pour éviter trop de chaleur sur le circuit imprimé, et aussi éviter trop de perte de puissance aux charges les plus élevées.
L'alimentation 5 Volt sur la carte était d'origine un régulateur linéaire simple et bien connu 7805.
Mais depuis la dernière version fonctionne également avec 24 Volt, la chaleur dans ce régulateur était inacceptable.
Avec approximativement 100mA pour le courant total sous 5V ce régulateur consommait (24-5) x 100 MA = 1,9 Watt.
Un régulateur à découpage TSR 1-2450 résout également ce problème.
Malgré l'utilisation de transistors de puissance très efficace N- et P-FET, le refroidissement assez faible devient assez chaud à pleine charge.
J'ai pallié à cela par l'installation de deux petits ventilateurs de 40mm 24V.
Pour éviter aux gens de commencer à se plaindre du bruit, j'ai également inclus un petit processeur et un capteur de température.
Cela permettra d'éviter qu'il y ait du bruit quand le booster fonctionnera à faible charge.
En même temps j'ai percé quelques trous juste en face du shunt SH1.
Ce très petit courant d'air est suffisant pour garder le shunt à une température décente.

Merci à un grand nombre de cellules solaires sur mon toit, Je pouvais garder le booster à pleine charge (20,7A 24V) pendant des heures, sans
vraiment être un «environnement hostile».
Le booster est un succès absolu!

Caractéristiques

  • Compatible avec le booster Spax (Fremo)
  • Entrée pour USB / RS232 / LocoNet Railsync / CDE (Lenz)
  • Protection court-circuit / surcharge
  • Pilotage numérique DCC directement avec Rocrail DCC232
  • Isolation galvanique de toutes les entrées
  • Prêt pour la coupure RailCom (le seul matériel jusqu'ici)
  • Alimentation d'entrée entre 15 et 24V continue.


Exemples d'entrée

  • Branchement de n'importe quelle centrale numérique standard aux rails ( branché à C et D du connecteur CDE1).
  • Port série (COMx) de n'importe quel PC quand on utilise DCC232 dans Rocrail (branché au connecteur RS232).
  • Certains câbles convertisseur USB vers série sont utilisables de la même manière que la ligne précédente.
  • Au lieu du connecteur RS232, un connecteur direct USB peut être monté, qui fonctionnera!
  • Utilisable comme un Sapxbooster, qui comprend les trois types de connecteurs RJ12 LocoNet.
  • Branchement Booster sur Intellibox ou Twin center.
  • Demandez juste à Peter si vous avez questions sur ce sujet.


Indications des Leds

Led coleur Fonction (quand allumée)
L1 rouge Booster à l'arrêt
L2 jaune Signal d'entrée OK
L3 vert En marche


Fichiers matériels

Disponibilité

Jusqu'à présent, toutes les unités ont été faites pour une construction par soi-même.
Mais cet ORD-20 n'est pas un travail facile pour tout le monde.
Et depuis il faut aussi un contrôle très sérieux sur les fonctions de coupure de la charge,
il est préférable de le livrer complètement assemblé et testé.
Donc aucun kit de montage n'est disponible.


Personal Tools