__La Rétro-signalisation__


short description


Grâce à l'action de la rétrosignalisation, un programme de gestion comme Rocrail est en mesure d'automatiser la circulation des trains.

En plus des modules de rétrosignalisation, il faudra prévoir d'autres composants comme : Les Sondes placées sous/près de la voie ou soudés sur le rail. Les sondes + les modules délivrent un signal à la centrale aussitôt qu'un train passe. Au moyen de ces signaux, les programmes de gestion comme Rocrail, peuvent automatiquement gérer la circulation des trains.

Voici différents types de sondes fréquemment utilisées pour la rétrosignalisation avec la plupart des systèmes numériques :

  • La Résistance électrique

> C'est un consommateur d'électicité qui produit un signal.

smd-wheelset.jpg

* L' ILS (Reed contact)

Grâce à un aimant collé sous un véhicule, celui-ci au passage de l'ILS, va mettre en contact les lames souples de l'ILS.fl6435.jpgreed-switch.jpg fl6435.jpg

* La Barrage photoélectrique (infrarouge)

Par l'interruption du rayon lumineux ou par la réflexion de la lumière d'une barrage photoélectrique, un signal est délivré.
Le train entier sera reconnu : Chaque véhicule coupant le rayon lumineux (Loco, voitures, wagon.).
ir-hobby.jpg

Les éléments de rétrosignalisation pour voie 3 rails:

  • Voie d'alimentation

> Le patin active un contact. c-schaltgleis.jpg

  • Voie de contact

> Toutes les roues la franchisse.

Avantage :
Les Wagons donnent également un signal.
On peut le fabriquer très simplement avec la voie k ou C-Gleis.

Les éléments de rétrosignalisation par Bloc:

Le nombre de contact par bloc peut se situer entre un et cinq. L'idéal serait d'en avoir qu'un (entre+dedans). Le désavantage de cette solution simple est naturellement le repérage des trains. Si le train passe le premier contact (entre), on ne sait pas s'il doit continuer ou doit s'arrêter.

Avec deux, cela devient plus élégant. Dans ce cas, au passage du 1er contact, le train ralentit à V_min ajustée pour la locomotive en question. Lorsque le train passera le deuxième contact, il freinera puis s'arrêtera.

Avec trois contacts, le troisième (sort) peut servir comme Bloc de sécurité. Si le train ne s'arrête pas assez rapidement ou est trop lent à réagir.

Les sections de bloc non utilisées peuvent servir de contact d'occupation (occupé).

Dans le mode automatique, un train libère le bloc après l'avoir quitté. Rocrail fait alors démarrer un autre train dans ce bloc libéré si aucun autre contact n'est plus actif.

Les types de messages utilisés dans Rocrail sont :

  • Entre (enter)

> Le train entre dans la section de bloc, on décide maintenant s'il peut continuer ou s'il doit s'arrêter. S'il doit s'arrêter, il aura la vitesse minimum (V_min).

  • Dedans (in)

> Le train est complètement dans le bloc, la vitesse passe à zéro s'il doit s'arrêter.

  • Sort (exit)

> Le train quitte le bloc. Cette information apparaît même si le train ne s'arrête pas à temps et est annoncé comme une erreur. Le train est arrêté immédiatement et est placé en mode manuel.

  • Occupé (occupied)

> Le bloc est occupé. C'est un contact supplémentaire qui annonce qu'un bloc est occupé. Tous les blocs non utilisés peuvent y être.


Personal Tools