CAN-GC2 Nœud 16 ports E/S universel pour CANBUS

Droit d'auteur du micrologiciel (firmware)

Copyright© MERG et Rocrail.
Utilisation commerciale interdite.


Le CAN-GC2 est une alternative au MGV50 avec les mêmes capacités fonctionnant sur le CAN mergCBUS normalisé et libre.
Le CAN-GC2 peut être mélangé avec les unités MGV50 sur le même câble, mais a bien sûr besoin de différentes interfaces informatique.
Le CAN-GC3 également disponible apportera une solution complète pour modélisme ferroviaire DCC à faire soi-même.
Le CAN-GC1 connecte l'ordinateur au bus CAN. Toutes les cartes satellite MGV/GCA bien connues sont compatibles avec le CAN-GC2.
MergCBUS fonctionne à 125 KBd , LocoNet à 16 KBd.


Le circuit imprimé

Un cavalier permet de fixer la terminaison sur la dernière carte de la chaîne mergCBUS.
Ce cavalier connecte une résistance de 120 Ohm au mergCBUS.
Les connecteurs blanc à l'arrière sont compatible avec toutes les interfaces GCA(MGV)xx.
Ces interfaces sont toutes isolées électriquement du mergCBUS par optocoupleurs.
L'alimentation, comme disponible via le cale mergCBUS, n'est utilisé que pour l'alimentation de cartes mergCBUS elles-même.
Comme recommandation standard pour tout système CAN, connexion et déconnexion des câbles n'est pas possible pendant que le système fonctionne.
L'utilisation de ce connecteur de type-D pas cher et rigide avec des vis de verrouillage permet d'éviter les connecteurs ne tombent accidentellement.

Le matériel

Version actuelle (circuit imprimé vert)

Les schémas
Le circuit imprimé et l'emplacement des composants
La liste des composants
Les fichiers Gerber
N.B. Seulement les kits commandés complets seront pris en charge!


Version antérieure (circuit imprimé bleu)

Connexions

  • Pour la connexion avec les interfaces, voir les instructions pour l'interface appropriée.
  • Attention: Les ports 1..8 sont situés sur J4 et les ports 9..16 sont situés sur J3


Fonction des Leds

L1* L2 L3*
Activité du bus Can Programmation activée Unité en marche

* les leds clignotent

Les fonctions PB1

PB1 Fonction
Après la mise sous tension Appuyer pour passer en mode apprentissage et configurer le numéro du nœud. Un second appui vous fera quitter ce mode.


Connecteurs Port


Se référer à: **Connexion des interfaces**

Connecteur J4 10 contacts

Port locoIO Contact #
+5V 1
GND 2
1 3
2 4
3 5
4 6
5 7
6 8
7 9
8 10


Connecteur J3 10 contacts

Port locoIO Contact #
+5V 1
GND 2
9 3
10 4
11 5
12 6
13 7
14 8
15 9
16 10

Le branchement direct des leds aux sorties

Contacts ILS et capteurs à effet Hall

Les contacts ILS et les capteurs à effet Hall peut être utilisé comme capteurs de rétro-signalisation.
Cependant, puisque les informations du contact à l'intérieur du CAN-GC2 est agencé de telle manière que l'unité est faiblement sensible aux distorsions, la longueur minimale de l'impulsion acceptée par le CAN-GC2 est de 20 millisecondes (00h02 seconde).
En plus de cela, les contacts ILS donnent normalement plus d'une impulsion quand ils sont activés, connu sous le nom de “contact rebond”.
Pour ce mode de détection, un système “anti-rebond” spéciale sera disponible sous peu.

Matériel pour CAN-GC2

Les cartes, les microcontroleurs programmés et les kits complets sont disponible sur www.phgiling.net.
Avec un outil approprié, il est possible de faire la programmation de la puce soi-même.
Le programmateur, utilisé pour ces puces est appelé PICKIT3 de Microchip.
Le connecteur ICSP embarqué est utilisable par ce programmateur.


Configuration


Réinitialisation de l'EEPROM

Maintenez le bouton pendant la mise sous tension pour réinitialiser/initialiser l'EEPROM avec les paramètres suivants:

  • interrupteur port 1-8 avec adresse 1-8
  • bloc port 9-16 avec adresse 9-16

La même chose peut être obtenue par l'envoi d'une commande Tout Effacer.

Set

Fixe le changement premier trouvé. Ce bouton doit être appuyé à plusieurs reprises si plus d'un port ou si plus d'une configuration est changée.
La séquence de vérification du changement est:

  1. Ports
  2. Configuration du nœud
  3. SoD

Set all

Régle tous les ports et toutes les options.

Save output state

Écrit l'état de la sortie dans l'EEPROM après détection d'une commande de mise hors tension sur le mergCBUS.
Les sorties seront restaurées après que le CAN-GC2 soit remis sous tension.

Évènements courts

Ignore le numéro du nœud de l'évènement et compare uniquement le numéro de l'évènement.

Évènements Longs

Pour les évènements longs la variable du BUS sur l'onglet “Interface” du capteur, les interrupteurs et les autres objets sont utilisés pour s'adresser au module par son numéro de nœud.
La variable “Adresse” est égale à celle utilisée par les évènements courts.

SoD

“Start of Day”
Le CAN-GC2 rendra compte de l'état de chaque entrée après avoir reçu une commande d'accessoire avec cette adresse. (évènement court)
L'adresse SoD doit être la même que celle définie pour le Contrôleur et peut être testé avec le bouton SoD.

Numéro du nœud

Pour les sorties avec évènements long seulement.
Les entrées utilisera le numéro du nœud du CAN-GC2 pour les évènements.

Types de port

Type Description Recommandation
IN Entrée port d'entrée normal. Les boutons poussoirs, retour des servos/points et capteurs à effet Hall.
BK Bloc Entrée avec un délai retardé de 2 secondes. (±50ms) Détecteurs d'occupation de voies.
SW Commutation Sortie continue. Simple pilotes de relais comme les servos.
PU Pulsation Sortie avec temps d'activation de x ms. (±50ms) Note: Un temps de fin d'activité logiciel n'est pas possible avec le mergCBUS; Cela est réalisé de façon matériel.

Temps d'impulsion

Durée d'activation pour le type de sortie impulsion.

Inv

Inverse le port.

Test

Chaque port a un bouton de test dans lequel l'état actuel est aussi affiché comme un “1” ou “0”.
L'état est seulement mise à jour après avoir appuyé sur le bouton de test.


Usage

Montre l'identifiant de l'objet Rocrail qui est relié à ce port.


LEDs

L'information des LEDs est expliquée sur la page du firmware: LEDs


Personal Tools