User Tools

Site Tools


operator-game-fr

Opérateurs & Trains

SommaireObjetsOpérateurs & Trains


Auteur: Mark Edwards. www.atlasrr.com_images_holocomotives_hogp7_1107_20000228_tq.jpg

Aperçu

3 personnes ou plus utilisent une disposition Rocrail pour faire fonctionner 2 trains ou plus, en déplaçant une partie ou la totalité des voitures sur la mise en page d'un endroit à un autre selon un plan.

C'est ce qu'on appelle une session ou une course. La session peut être joué comme un jeu, ou tout simplement courir pour profiter de contrôler la mise en page en équipe.

Chaque train commence par une position de départ, un composé de voitures déjà couplées, et une Switchliste, détaillant les voitures à déposer et ramassé.

Chaque voiture a une lettre de transport, détaillant les différents endroits qu'il est censé occuper sur son voyage à travers la mise en page. Une lettre de transport peut indiquer «par fret» au lieu d'une destination qui signifie qu'il est censé rester dans le train qui le ramasse.

La disposition est divisée en différentes destinations, où les voitures peuvent être déposées et ramassées.

Toutes les Switchlists sont mise à jour lorsque de nouvelles voitures sont ajoutées, en ajoutant tous les emplacements de destination pour les nouvelles cartes à la liste. Cela peut changer l'itinéraire d'un train à travers la mise en page.

Tous les joueurs peuvent jouer contre l'horloge en tant qu'équipe. Tous les joueurs reçoivent également un score. Les ingénieurs mécaniciens peuvent jouer les uns contre les autres. Les répartiteurs jouent contre les mouvements minimaux, le temps pris et l'achèvement de toutes les opérations avec succès.

Exigences

Au moins 3 personnes

Répartition

  • Utilise Rocrail client comme un moniteur
  • Ne fonctionne pas tous les trains directement
  • Dit à tous les ingénieurs mécaniciens ce qu'il faut faire
  • Joue contre un nombre minimum de mouvements

2 Ingénieurs mécaniciens

  • Utilise Rocrail client pour déplacer les trains
  • Seulement autorisé à utiliser la fenêtre de contrôle Loc ou un clic droit sur les blocs pour sélectionner les destinations et les horaires
  • Peut effectuer des fonctions de freinage si elles n'ont pas un frein
  • Peut utiliser le Loc principal pour changer de voiture entre les pistes
  • Joue a nouveau par temps

Optionel

  • 1 frein ou plus
    • Utilise le découpleur "Pick" (outil) pour découpler les voitures
    • Utilise des doigts/locomotives de commutation pour déplacer les voitures découplées à destination finale (si l'ingénieur ne peut pas le faire avec le Loc principal)
    • Utilise des doigts/locomotives de commutation pour déplacer les voitures marquées à destination de couplage (si l'ingénieur ne peut pas le faire avec le Loc principal)
    • Remise sur rails Wagon et locomotives
    • Mieux si 1 freineur par ingénieur mécanicien
  • Ingénieurs mécaniciens/trains suplémentaires
  • Triage
    • Pour les mises en page avec une grande cour de triage
    • Doit avoir sa propre loc
    • De commutation responsable de la prise de voitures déposées dans la Cour de triage, et la fourniture de voitures ramassées à la ligne principale

Un serveur et 3 clients ou plus

  • Le serveur peut exécuter l'un des clients
  • les ordinateurs portables peuvent être utilisés pour exécuter des clients sur le LAN local à domicile via TCP/IP

Gagner le jeu

Les joueurs gagnent le jeu s'ils terminent tous les mouvements dans toutes les Switchlistes pour les trains et les voitures mis en place au début, à ou sous le score de pair actuel pour la mise en page. Les ingénieurs peuvent également se battre les uns les autres en prenant moins de temps pour arriver à leur destination finale.

Des points sont attribués aux ingénieurs mécaniciens pour l'achèvement des missions, en fonction du nombre de voitures.

Les points des ingénieurs mécaniciens sont déduits pour les déraillements, les accidents, les erreurs dans les communications et les erreurs de switchliste lors de la déclaration d'arrivée à leur destination finale.

Des points bonus sont attribués à un ingénieur mécanicien pour arriver à leur destination finale.

Les points sont attribués au répartiteur pour chaque ingénieur mécanicien effectuant une opération de commutation. Le nombre de points attribués peut être ajusté par le nombre de mouvements.

Les points sont déduits des expéditeurs pour chaque commande ancienne. Les points sont déduits pour chaque crash. Les points sont déduits pour les erreurs de switchliste.

Les points bonus sont attribués au répartiteur pour chaque destination finale de l'ingénieur mécanicien, sans défauts ni déraillements. Les points bonus sont attribués pour chaque arrivée à une destination qui est au moins le nombre minimum de coups (voir «score par», ci-dessous). Des points bonus sont attribués à tous les ingénieurs mécaniciens arrivant à leur destination finale.

Position de départ

Le répartiteur est isolé du plan de réseau, de préférence dans un endroit distinct où il ne peut pas voir la piste. Chaque ingénieur mécanicien est en face d'un ordinateur exécutant l'interface graphique, de préférence où ils peuvent voir le plan réseau. Pour les grandes mises en page, un PDA doit être utilisé comme un client «d'approbation».

Un train par ingénieur mécanicien est installé dans un bloc, avec 0 ou plusieurs voitures couplées. 0 ou plus de voitures sont «repérés» à différents points de la disposition sur les voies de garage.

Chaque ingénieur mécanicien a une switchliste, qui désigne la position de départ, quelles voitures doivent être déposées et ramassées à différentes destinations, et une position de fin..

Jouer le jeu

Le répartiteur annonce qu'ils sont ouverts à l'expédition. Chaque ingénieur mécanicien fait ensuite des demandes au répartiteur et effectue des tâches différentes en fonction de la réponse du répartiteur. Les deux demandes de base qu'un ingénieur peut faire sont passer à destination et les opérations de commutation.

Tous les joueurs essaient de compléter les mouvements requis sur lplan réseau avec un nombre minimum de coups, le temps le plus rapide, et avec le moins de défauts.

Lorsque tous les ingénieurs mécaniciens atteignent leurs destinations finales ou sont retirés du jeu en plantant leurs trains, le jeu est terminé, et un score final est calculé pour chaque joueur.

Communications

Lorsqu'un ingénieur mécanicien demande ou fait rapport au répartiteur, il doit toujours commencer par son numéro de train ou son nom d'ingénieur mécanicien. Exemples: "3265 demande de destination Bloc Grant Hills" ou "Tony demandant Bloc Nord".

Lorsqu'un répartiteur commande un ingénieur mécanicien, il doit toujours commencer par le numéro ou le nom du train de l'ingénieur mécanicien. Exemples: «3265 procéder manuellement vers le nord-est» ou «Tony demande destination pour Nord Ouest et démarrage locomotive».

L'ingénieur mécanicien doit également signaler tout accident, tel qu'un dérailleur de voiture, s'écraser dans un autre train, etc., immédiatement chaque accident est considéré comme un défaut, et peut abaisser le score de l'ingénieur mécanicien et/ou du répartiteur. L'omission de signaler un accident est également considérée comme un défaut.

En général, les ingénieurs mécaniciens font des demandes au répartiteur, puis le répartiteur émet des commandes aux ingénieurs mécaniciens en réponse. Mais les expéditeurs peuvent également dire à tous les ingénieurs mécaniciens d'arrêter immédiatement leurs trains à tout moment.

Déplacement vers la destination

L'ingénieur mécanicien demande à se déplacer vers son bloc de destination sur le plan réseau. Le répartiteur commence alors le routage de l'ingénieur mécanicien à travers le plan réseau, en lui disant vers quel bloc il doit aller. Le répartiteur peut dire à l'ingénieur mécanicien de se déplacer manuellement, d'utiliser "Set destination" ou de "sélectionner l'horaire" comme bon lui semble. Le répartiteur peut également dire à l'ingénieur mécanicien de tenir ou d'arrêter son train, auquel cas il ne doit pas le déplacer, ou doit l'arrêter immédiatement sur le plan réseau.

Si l'ingénieur mécanicien se déplace en mode manuel, le répartiteur doit leur dire quelle vitesse utiliser. En outre, le répartiteur doit commuter tous les aiguillages comme requis si l'ingénieur mécanicien se déplace en mode manuel.

Lorsque l'ingénieur mécanicien arrive à la fin de son parcous, il demande au répartiteur une autre commande.

S'il n'est toujours pas à sa destination, il demande à nouveau le même bloc de destination. S'il est à une destination et doit déposer des voitures, il demande de commencer les opérations de commutation. S'il a terminé les opérations de commutation, ou si aucune voiture ne doit être commutée à la destination actuelle, il demande le bloc de destination suivant dans sa liste de commutation actuelle. S'il est à sa destination finale, il signale qu'il a fait sa course.

Si l'ingénieur mécanicien se déplace vers le mauvais bloc, ou ne se déplace pas du tout après deux demandes du répartiteur, cela est considéré comme un défaut.

Opérations de commutation

Lorsqu'il est dit à l'ingénieur mécanicien de commencer les opérations de commutation, il indique combien de voitures il se doit de déposer et de ramasser, et le temps. Exemple: "Tony abandonne 2 wagons et en ramasse 1 au triage, 10:21"

Lorsque l'ingénieur mécanicien (et son serre-freins) effectuent des opérations de commutation, l'ingénieur mécanicien signale ensuite les opérations de commutation effectuées et vérifie sa switchliste.

Notez que sa switchlist peut avoir changé en fonction des voitures déposées et ramassées.

Il demande ensuite sa prochaine destination auprès du répartiteur.

Marquage des positions de voiture

Chaque voiture a une position sur le plan réseau. Les voitures sont soit dans un bloc («repéré») ou dans un train.

Quand un ingénieur mécanicien laisse tomber une voiture, il est déplacé du train vers un bloc ("repéré"). Quand un ingénieur mécanicien prend une voiture, il est déplacé du bloc, il est dans le train de l'ingénieur mécanicien.

Terminer une course

Quand un ingénieur mécanicien a terminé sa course, et toutes les voitures ont été déplacées à leur destination correcte et son train est à la position finale, il indique que sa course a pris fin avec le temps au répartiteur. Exemple: «Tony a terminé à 10:39» ou «3625 terminé à 14:05».

Sa switchliste est examinée pour déterminer s'il a repéré des voitures au mauvais endroit, et s'il a ramassé des mauvaises voitures le long du chemin.

Défauts

Un défaut est une erreur qu'un ingénieur mécanicien effectue lors d'un déménagement ou d'une opération de commutation. Les exemples incluent le déplacement dans un mauvais bloc, se déplacer quand le train est tenu par le répartiteur, s'écraser, et déposer ou ramasser la ou les mauvaise(s) voiture(s).

Déraillements

Les déraillements ne sont normalement pas considérés comme un défaut. Le travail sur piste devrait être parfait, donc un déraillement de la mauvaise piste n'est pas une erreur d'opérateur. Toutefois, les déraillements causés par le déplacement des trains entre eux ou par l'inversion des trains lorsqu'ils sont au-dessus des aiguillages sont comptabilisés comme des défauts.

Crashes

Garder score

Le répartiteur garde le score pour chaque train et voiture.

Défauts

operator-game-fr.txt · Last modified: 2018/11/12 08:56 (external edit)