User Tools

Site Tools


rocrail-linux-user-fr

Démarrage automatique dans le contexte utilisateur

Sommaire Serveur Rocrail



L'utilisateur pi est utilisé dans les exemples.
C'est le moyen privilégié pour démarrer le serveur Rocrail automatiquement après le redémarrage au lieu de le faire fonctionner comme démon dans le contexte du super-utilisateur.


Introduction

Si le serveur Rocrail fonctionne sur un ordinateur dédié comme le Raspberry Pi, cela peut être utile si le serveur démarre automatiquement après chaque redémarrage dans le contexte utilisateur.
Il y a plusieurs moyens d'établir cela, mais la solution crontab est très facile à implémenter.


Script de démarrage

Créer un script de démarrage, startrocrail.sh dans le répertoire personnel de l'utilisateur pi par l'ouverture d'un éditeur comme vi startrocrail.sh:

cd /home/pi/rocrail
/opt/rocrail/rocrail -l /opt/rocrail

Make the script executable:

chmod +x startrocrail.sh

Option d'arrêt

Utiliser cette option en premier si tout fonctionne parfaitement.
L'utilisateur pi est supposé être un soduer.

Pour automatiquement arrêter l'ordinateur après que le serveur Rocrail s'est arrêté, ajouter la ligne suivante dans le script startrocrail.sh:

if [ $? -eq 70 ]
then
  echo raspberry | sudo -S halt -p
fi

La déclaration d'écho est suivi par le mot de passe de l'utilisateur. Dans ce cas c'est "raspberry", qui est le mot de passe par défaut de l'utilisateur pi sous Raspbian.

Rocrail retournera le code 70 au cas d'une commande d'arrêt du client. Un kill retournera zéro.


CronTab

Ajouter la ligne suivante à la fin de liste crontab de l'utilisateur pi avec la commande crontab -e:

@reboot /home/pi/startrocrail.sh


Arrêt du serveur Rocrail

Un arrêt normal de l'ordinateur émettra à tous les processus en cours une commande kill qui arrêtera également le serveur Rocrail normalement.

Rocview

Rocweb

andRoc

  • Système: Arrêt du serveur.

Monitor

Shell SSH

killall rocrail
rocrail-linux-user-fr.txt · Last modified: 2018/11/12 08:56 (external edit)