User Tools

Site Tools


sensors-type-fr

Types de capteur

SommaireObjetsCapteurs



Traduction en cours

Les capteurs sont les "yeux" pour que Rocrail puisse faire rouler les trains en mode automatique.

Les capteurs sont des dispositifs qui déclenchent (ou "sensibilise") lorsqu'un train les traverse.
Il peut s'agir de simple morceaux de voie avec des rails isolés, des commutateurs magnétiques encastrés dans le réseau, des faisceaux infrarouges qui sont déclenchés lorsqu'un train coupe le faisceau, ou même des lecteurs de codes barres qui lisent code-barre au bas d'une voiture ou loco pendant son passage.
Rocrail a besoin d'information de capteur pour contrôler automatiquement vos trains. C'est ainsi que Rocrail "sait" qu'un train qui quitte une partie du réseau l'a fait passer à une autre.
Les capteurs sont disponibles en différents type et celui à choisir dépend de votre système et du type de signalisation que vous souhaitée.
Certains capteurs se déclenchent lorsqu'un wagon relie un rail à un autre, d'autres se déclenchent lorsqu'un aimant au fond d'un wagon les traverse \\, et d'autres se déclenchent lorsqu'une locomotive ou d'autres wagons munis d'une résistance de roue tirent le courant d'une section de voie.

Tous les types de capteurs à rétroaction permettent la détection des changements d'état, qui peuvent ensuite être évalués dans Rocrail en tant qu'événement .
Quelques conceptions(voies de contact et capteurs de courant) permettent également d'analyser l'occupation de sections entières de la voie pendant toute la durée de cet état. Cette rétroaction peut ensuite être utilisée comme détecteur d'occupation de voie .
Certains modèles (commutateur de voie, interrupteur Reed, détecteurs infrarouges, et lecteurs de codes à barres) sont limités ou ne conviennent pas comme détecteurs d'occupation de voie, car ils ne peuvent pas "voir" des sections entières de voies et ne détectent que des changement ou certains wagon ou locmotives.

Mais tous les schémas de capteur impliquent les 2 mêmes choses:
1. Les capteurs de rétroactions détectent dans une ou plusieurs sections de votre réseau quand un trains passe et l'envoie aux encodeurs connectés.
2. Les encodeurs rapportent les informations à Rocrail lorsqu'un capteur est déclenché.
Le schéma classique est basé sur le rail de contact, par exemple le bus S88 utilisé par Märklin.

Les différents capteurs

Détection de courant

Un rail est isolé du reste et est raccordé à un capteur de courant. C'est la solution habituellement utilisé en système 2 rails. Les trains et les wagons à faible impédance (= permettant à un peu de courant de traverser leur essieu au passage d'une résistance) génèrent une connsomation détectée par le capteur de courant. Les locomotives qui roulent utilisent également d'office du courant et génère ainsi un signal. Si vous raccordez les deux roues d'un wagon avec un résistance, il y aura une consommation statique du wagon lorsqu'il sera sur la voie.

smd-wheelset.jpg Résistance entre les roues

Ce système peut également être utilisé en 3 rails en isolant le rail central et en raccordant à cette section isolé le même capteur de courant. L'ancienne voie M de Märklin est très simple à utiliser pour la détection de courant car le rail central est très simple à isoler du reste de circuit, même avec une simple feuille de papier.

Vir pour détection de courant GCA93 ouGCA94

Contacts magnétiques (Reed)

Les contacts reed sont des interrupteurs qui se ferment au passage d'un aimant. Les interrupteurs montrés ci-dessous sont activés si une locomotive ou un wagon équipé d'un aimant en partie basse, passe au dessus d'eux . L'aimant sur le matériel roulant doit être monté suffisamment bas pour fermer l'interrupteur intégré dans la voie.

reed-switch.jpg fl6435.jpg

Les contacts 'Reed'peuvent être très délicat à utiliser avec les patins des locos type 3 rails et très difficile à utiliser avec la série 'Marklin M track', où l'aimant sur le bas de votre locomotive tire constamment vers le rail métallique. Les aimants peuvent tomber de vos locomotives et de vos wagons provoquant toutes sortes de problèmes. Et une fois qu'un interrupteur à lames encastré dans votre réseau se brise, vous devez déchirer la piste et la remplacer, elle ne peut pas être réparée .

Capteurs Hall et aimants

Comparés aux interrupteurs "Reed", les capteurs de hall sont beaucoup plus fiables et plus petits. .

Un exemple pour l'utilisation de capteurs de hall et d'aimants se trouve sur GCA173, et pour l'utilisation en extérieur sur GCA179.

Infra-rouge

Un signal est généré lorsque quelque chose coupe ou perturbe le faisceau lumineux entre l'émetteur et le récepteur, généralement un train roulant entre eux. Les diodes électroluminescentes d'émission et de réception sont généralement dissimulées dans des structures latérales de voie, comme de petites maisons ou des signaux. .

Exemples Remarques
barrière lumineuse
GCA133 Réflexion ou coupure des rayons (au choix)
GCA190 Reflexiion uniquement


ir-hobby.jpg


Remarque: Les systèmes infrarouges échoueront si les LEDs ne sont pas couverts de capots et si la pièce est inondée de lumière intense, comme le soleil qui entre dans une fenêtre à l'aube ou au crépuscule. .
Si vous utilisez des systèmes infrarouges, assurez-vous que vous mettez des capots ou des couvercles sur vos capteurs, essayez de maintenir vos niveaux d'éclairage constant et faites attention à la lumière directe du soleil.
Ces problèmes ne se produisent pas avec l'interface MGV133, car cet appareil utilise des impulsions haute fréquence pour la détection. Le moins cher GCA190 a absolument besoin d'un bon couvercle, il est sensible à la lumière .

Détection de train

Il existe un certain nombre de systèmes qui tentent de lire chaque locomotive en utilisant la détection à courte portée, y compris le système infrarouge LISSY et le lecteur de codes à barres BARJUT.
Tout cela implique l'apposition d'un marqueur sur la locomotive (un dispositif radio, un autocollant de code à barres ou un autre identificateur).
Lorsque la locomotive passe au-dessus d'un capteur, le capteur non seulement sait qu'il y a quelque chose, mais il sait aussi quel train exactement en lisant le marqueur..

www.uhlenbrock.de_3_4_0_5_i192895c-003.apd_68600-gleis-2.jpg www.uhlenbrock.de_3_4_0_5_i192895c-001.apd_68300-lok-1.jpg


La détection des trains fournit également des renseignements sur l'adresse des locomotives. Le capteur ne se contente pas de renvoyer un signal occupée à la station centrale, il renvoie l'adresse du dispositif qui le traverse..
(Rocrail supporte le récepteur Lissy en combinaison avec le protocole LocoNet.)
Voie pour plus d'informations: CommunicationBi-Directionelle

Capteurs pour système 3-rails like Märklin

Suivi de train ou commutation

Une rotule en plastique sur le 3ème rail est activée (appuyée vers la gauche ou la droite) par le patin du pick-up d'une locomotive. Ces pistes sont généralement bidirectionnelles et ont 2 sorties, une pour indiquer chaque direction. Vous aurez besoin de ponter les sorties pour Rocrail, sinon elles ressemblent à deux capteurs séparés, chacun d'eux étant "à sens unique". .

c-schaltgleis.jpg

Contact de voie

Pour 3 systèmes de rails, un rail extérieur est isolé des autres et les essieux d'une locomotive ou d'un wagon court-circuitent les deux rails. Il s'agit des pistes de capteurs les plus courantes, et elles sont facilement fabriquées avec des rails Märklin C ou K.

maerklincgleisblock.jpgRail Märklin C avec 74030 et 74995. Le pont entre les rails extérieurs peut être facilement coupé sans trop de dommages. Il faut s'assurer qu'il n' y a pas de joint entre les rails.


Capteurs et Blocs

Cette section devrait donner un aperçu de la façon dont Rocrail utilise les événements des capteurs. Vous trouverez une description détaillée des différentes combinaisons possibles de capteurs sur la page Blocs et capteurs.

Le nombre de capteurs par bloc peut varier entre un et cinq, de meilleurs résultats sont généralement obtenus avec un nombre croissant de capteurs. Chaque capteur génère un événement qui est utilisé par Rocrail pour décider de ce qui doit se passer à parallèlement au train concerné.

La solution la plus simple est celle qui utilise un seul capteur: entrez2in. Cependant, l'inconvénient de cette solution facile est le comportement un peu maladroit des trains

Avec deux capteurs, le comportement de conduite devient plus élégant. Si le train passe devant le premier capteur (enter), on détermine s'il peut traverser ou s'il doit être arrêté. Dans ce dernier cas, le train ralentit jusqu'à la V_vitesse moyenne réglée dans les Propriétés des locomotive. Si le train passe ensuite le deuxième capteur ( In ), il est freiné jusqu'à l'arrêt.

Avec un troisième capteur (Exit), il est possible de surveiller l'arrêt correct du train. Si le train ne s'arrête pas entre enter et in ou s'il réagit trop lentement, une exception ("Train fantôme") est générée et l'ensemble de l'agencement est arrêté. .

Si le bloc est utilisé dans les deux sens, le capteur Enter du sens correspondant a la fonction In pour la contre-direction et vice versa..

En mode automatique, le bloc de départ d'une locomotive n'est pas libéré tant que Rocrail n' a pas reçu l'événement In du bloc de destination: Si une locomotive avec le bloc de destination B quitte le bloc A, ce dernier n'est pas libéré tant que la locomotive n' a pas atteint le capteur In du bloc B.

Un bloc ne peut être verrouillé qu'une fois qu'il a été libéré avant et plus aucun capteur du bloc n'indique l'occupation. Les sections de bloc non utilisées peuvent être combinées électriquement pour signaler l'occupation du bloc (occupé). Si une locomotive quitte le bloc A et déclenche l'événement in dans le bloc B, le bloc A n'est pas libéré si un ou plusieurs capteurs sont actifs. . Cela est très utile pour reconnaître les wagons perdus à la suite d'une séparation accidentelle des trains. De tels wagons perdus déclencheraient le capteur occupé** par lequel Rocrail est arrêté d'envoyer des trains au bloc dans lequel sont les wagons perdus..




[Version: 2010-03-12]

sensors-type-fr.txt · Last modified: 2018/11/12 08:56 (external edit)